Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil
 

Section des Bauges

Qui : Secrétaire de section, Evelyne Niveaux
Contact : E-mail

 

TWITTERSuivez nous sur Twitter

@73PCF

 

Rejoignez nous sur Facebook

 
 
 
 

Bulletin des Bauges - Octobre 2016

Bulletin des Bauges - Octobre 2016

LA FRANCE EN COMMUN – L’HUMAIN D’ABORD
Depuis plusieurs mois, le PCF alerte des dangers de la dispersion à gauche et souligne le besoin de
s’unir pour offrir une alternative au libéralisme.
La division fait le jeu des calculs politiciens de Hollande et Valls, des ambitions d’Emmanuel Macron et
des appétits de la droite et de l’extrême droite. Beaucoup de Français, même parmi le peuple de gauche,
ne savent plus à qui faire confiance et envisagent de s’abstenir au second tour. Pendant ce temps, le
patronat du CAC 40 met en selle ses candidats libéraux et l’extrême-droite tisse un peu plus sa toile
chaque jour dans toute l’Europe. C’est dire l’étendue des dangers.
Divisés par les multiples candidatures, sans projet ni pacte communs, nous allons dans le mur.
Tout le monde le sait. Raison pour laquelle seul le PCF n’a pas désigné de candidat et porte tous ses
efforts sur le rassemblement.
Rien n’est encore écrit. Ensemble, nous pouvons faire le pari de construire une dynamique populaire et
citoyenne pour relancer l’espoir d’être majoritaires.
Oui, il est encore temps. Avec ou sans primaire. Nous ne demandons à personne de s’effacer. Nous
connaissons les différences entre nous. Nous proposons de nous remettre au travail dans le temps précieux
qu’il nous reste. Que chaque force et chaque candidat-e déclaré-e qui veulent l’alternative, actent ce qui
nous rapproche, tout le commun que nous partageons d’ores et déjà. Dans tous les domaines où François
Hollande à failli, nos propositions respectives peuvent servir de base à une construction politique solide :
sécurité emploi-formation, refus de l’austérité en France et en Europe, lutte contre la finance et l’évasion
fiscale, relance des services publics et des investissements productifs, baisse du temps de travail,
planification écologique, VIème République, paix et désarmement...
Tous les mouvements sociaux, tous ceux et celles qui souffrent, méritent une offre politique crédible
portée à la Présidentielle et aux Législatives par des candidats susceptibles d’incarner les combats menés.
Les divisions identitaires fantasmées et leurs peurs mortifères fragilisent notre pays. Contre elles, dressons
un front uni pour une nouvelle République.
Une majorité de transformation sociale existe dans notre pays. Elle a plus que jamais besoin d’une
majorité politique dont nos concitoyens seront les garants.
L’appel à la responsabilité de chaque formation politique de la gauche alternative et l’invitation à chaque
citoyen-ne de passer de spectatrice-spectateur à actrice-acteur, voilà tout le sens de l’engagement des
communistes.