Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil
 

Alain Dupenloup

Alain Dupenloup

Le P'tit Allobroges - Bulletin de St Pierre d'Albigny

Le P'tit Allobroge
 

 
 

 

Sommaire :

  • Après le Congrès de nouveaux adhérents, le comité exécutif
  • Un nouveau site internet
  • La cellule de Chambéry-le-Haut
  • Projet d’agglomération
  • Les élections municipales 2014
  • Tribune libre du Front de Gauche

 

EDITO : Une autre voie est possible

 
Les déçus de la politique appliquée aujourd'hui en France et en Europe sont de plus en plus nombreux. Les perspectives paraissent très minces et la pression de la politique ultralibérale européenne toujours plus forte. Les mécontentements sont en train de s’asseoir en partie sur un lit de nationalisme, de haine et de résignation. Dans toute l’Europe les nationalismes enflent. Le capitalisme mourant pourrait s’éteindre par un souffle fasciste et un désastre écologique.
Le contexte est inouï.
Le Front de Gauche a une responsabilité énorme pour porter une vision du monde différente, crédible et possible. L’alternative doit être portée par nos combats, par nos indignations, nos rassemblements. Comment communiquer notre envie de changer radicalement de monde, de société? Nous devons crier sur la place publique, haut et fort que cela suffit !
 
Que veulent les communistes : une véritable répartition des richesses qui soit source de ‘progrès’ humain. Pour cela il faut lutter et gagner des combats pour que les travailleurs soient maître de leur force et outil de travail. L’ANI repasse à l’assemblée. Si les parlementaires venaient à faire passer ce texte massivement rejeté par les travailleurs français, cela saignerait un peu plus l’économie, en affaiblissant le pouvoir d’achat des salariés. Sans compter le climat d’instabilité sur lequel les employés et travailleurs précaires vont
encore surfer, perdant encore une partie de leurs droits.
A gauche, nous voulons interdire les licenciements boursiers et donner le droit au travailleur de s’emparer de son outil de travail, notamment à travers les SCOP. Limiter les écarts de salaires, donner de nouveaux droits aux salariés face à leurs employeurs, envisager des nationalisations et une maîtrise publique des secteurs
clés. Maintenant, le gouvernement veut aussi s’attaquer aux retraites et allocations chômage.
 
Décidément le bande à Hollandayrault a repris la feuille de route de l’ancien locataire de l’Elysée. La copie est à revoir et un bon nombre de citoyen- NEs veulent participer à son écriture. Le parti au pouvoir est en déroute complète et dérive au large du libéralisme. Nous devons tout faire pour qu’une autre voie à gauche s’élève au dessus du sempiternel mensonge : « le changement c’est maintenant ». Nous le voulons tout de suite.
Pensons à la nouvelle génération, celle née autour des années 1990-2000. A quoi peut-elle aspirer aujourd’hui en pleine adolescence ? Si nous n’avons pas d’espoir pour elle, comment pourrait-elle trouver le chemin d’un bien vivre aujourd’hui? La crise écologique dans laquelle ces jeunes ont traversé leur enfance, nous pousse encore plus fort vers cette criante alternative que nous appelons de nos voeux.
 
Le désordre capitaliste fait reculer l’Humanité. La grande majorité des populations de ce monde cherche à se nourrir alors que la planète n’a jamais été aussi riche. Soyons prêts à défendre l’humain et son environnement !

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.