Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil
 

Alain Dupenloup

Alain Dupenloup

Le P'tit Allobroges - Bulletin de St Pierre d'Albigny

Le P'tit Allobroge
 
 
 

 

Sommaire :

 

  • Tous à aix les Bains le 2 juin avec le FdG
  • La fête des Allobroges
  • Actions pour les municipales
  • Tribune libre du Front de Gauche : conférence sur l'écosocialisme
  • Appel du FdG 73 pour mars 2014

 

EDITO : Humour ?

Le concept de « gauche » est-il révolu? Aujourd’hui, avec un an de gouvernance, oserait-on dire PS, l’adjectif gauche devient difficile à manipuler ! Vous êtes de gauche ? oui ! Mais de quelle gauche? La vraie, la verte, la rouge?

Impossible de dire « gauche » et de s’en contenter sans en énoncer un seul contenu : axes programmatiques, philosophie, histoire…
Et oui, à quoi bon les nuances, on est de gauche ou pas. Arrêtons donc ce large sac fourre-tout qui ne veut plus rien dire, à l’image du centre droit ou centre gauche, voir même de l’extrême centre !Ailes droite du PS ou bien même attention : des radicaux de gauche ; sinon nous avons aussi l’aile gauche du PS, c’est mieux…..
L’étendu du nuancier donne le tournis!
 
Dis-moi ce que tu votes et je te dirai si tu es du côté du bien commun, de l’égalité, de la liberté et de l’humanisme. Aujourd’hui être de gauche ne suffit plus, non. Il faut aller beaucoup plus loin dans nos intentions. Les élections municipales verront fleurir toutes ces appellations. Les citoyens n’en seront encore plus que noyés. Le Front de Gauche est l’instrument idéal pour marquer son identité politique. Nos députés et sénateurs défrichent pour nous de nombreux sentiers. Suivons leur exemple.
 
La question qui fait clivage est simple au fond. Devons nous suivre cette voie libérale, capitaliste que nous impose l’Europe. Tout pourrait se résumer à cela. Le Grand Marché Transatlantique qui se prépare déjà depuis plusieurs années à l’abri des regards va être une ultime prédation des puissances de
l’argent. Pourquoi ultime? Que pourrait-il nous arriver de pire? Dans quel état de délabrement se trouve la Démocratie pour que ce tour de passepasse des géants de la finance nord-américain (jetant leur dévolu sur la veille Europe afin de garder leur hégémonie mondiale) puisse avoir lieu?
 
Nous sommes atteints pas la crise du capitalisme jusque dans nos villages, nos villes, nos foyers. Une crise qui emporte avec elle la casse des peuples, des démocraties et de notre écosystème. Les élections municipales doivent être le tremplin d’une éducation populaire auprès des citoyens pour manifester largement notre rejet de cette politique européenne totalement aveuglée par les phares d’un libéralisme sans fin, sans loi, décharné.
Le Front de Gauche ne pourra certainement pas s’implanter dans tous les conseil municipaux. C’est sûr. Mais l’action citoyenne ne s’arrête pas au porte des mairies. Le Front de Gauche doit continuer à mobiliser, informer et rassembler.
Notre bouclier social, c’est nous même. Au moins jusqu’à ce que nous devenions majoritaire à GAUCHE TOUTE ! Nous aurons prévenu, alerté et donné des issues alternatives. L’histoire ne pourra pas nous le reprocher. Alors chers camarades communistes restons droit dans nos bottes et ne lâchons rien !

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.