Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil > Publications > Allobroges
 
 
 
 

Des résistances s’organisent face aux choix du gouvernement

 

Le collectif « Non à la hausse de la TVA » va prendre des initiatives.
Créé nationalement pour obtenir l’annulation de la hausse de la TVA, dénonçant «l’accélération du cours libéral de la politique de François Hollande», ce collectif regroupe une vingtaine d’associations, de partis politiques et de syndicats, comme Attac, Les Economistes atterrés, le M’Pep, le DAL, l’APEIS ou le Front de gauche (dont, bien sûr, le PCF).
Pour ce collectif, la hausse de la TVA représente «une réduction du pouvoir d’achat de 400 • pour une famille de quatre personnes (en moyenne annuelle)», ce qui n’est pas rien.
Outre que la TVA est l’impôt le plus injuste qui soit, son augmentation est, pour le gouvernement, «le moyen de financer les cadeaux faits au patronat sans aucune contrepartie».
En Savoie, la «déclinaison départementale» du collectif s’est réunie le 23 janvier dans l’idée de rassembler largement et d’agir publiquement. Nous en rendrons compte dans notre prochaine édition.
Le jeudi 6 février, la CGT mobilise dans le cadre de sa campagne sur le coût du capital Le 6 février sera «une journée nationale d’action interprofessionnelle » qui, pour la CGT, doit partir des lieux de travail. Le syndicat entend mettre en avant les questions de l’emploi, des salaires, de la protection sociale et des retraites.
L’UD CGT du 73 envisage une journée «en deux temps», avec, tout d’abord, «un temps fort sur les lieux de travail sous la forme d’assemblées générales discutant du cahier revendicatif, puis des rassemblements et des manifestations» au cours desquels «les salariés sortent de leur entreprise et vont à la rencontre des salariés des entreprises voisines».
En Tarentaise, après les initiatives «dans et devant les entreprises», les syndicats appellent à un rassemblement à 11 h. devant la sous-préfecture d’Albertville. A Chambéry, après les initiatives matinales, un rassemblement départemental aura lieu à 14 h. place des Eléphants.
Le jeudi 6 février devrait donc être une importante journée de mobilisation syndicale. Notre journal, solidaire, y sera et en rendra compte