Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil > PCF 73 > Nos Elu-e-s
 

TWITTERSuivez nous sur Twitter

@73PCF

 

Rejoignez nous sur Facebook

 
 
 
 

Transparence n°14 - Janvier 2O14

EDITORIAL

Un nouvel essor pour le canton et la vallée !

Alertée par la baisse significative du nombre d’élèves dans les écoles de La Maurienne (2 classes fermées dans le canton), j’ai demandé au Préfet, représentant de l’Etat, de faire un effort volontariste pour notre vallée. Je voulais parler d’économie, de services, mais aussi du redécoupage des cantons …
Mon toujours collègue et néanmoins Ministre, Thierry Repentin, vient de répondre dans la presse : « la Maurienne s’en sort bien ». Moi, je ne demande pas que la Maurienne s’en sorte le moins mal possible : je veux qu’on lui prépare un nouvel essor !
Quant à présenter le rattachement d’Aiguebelle au nouveau canton de St Pierre d’Albigny comme une réponse à nos préoccupations, c’est un non-sens sur lequel j’aurai l’occasion de revenir.
Plus positivement, M. Le Sous Préfet, à propos des aides dont bénéficie le Val de Suse de la part de l’Etat italien, a suggéré au Président du Syndicat du Pays de Maurienne (SPM) de construire un projet. Nous sommes d’accord, à la condition que les services de l’Etat, garants de l’équité sur tout le territoire, participent à son élaboration et que les citoyens soient associés.
C’est en tout cas une belle occasion de débats, à quelques semaines des élections municipales qui détermineront aussi la composition de la communauté de communes « Porte de Maurienne » et du SPM.
Le bureau de notre communauté de communes vient à cet égard de publier son bulletin annuel, en forme de bilan de son action.
J’en recommanderai volontiers la lecture, et en résumerai la teneur en disant qu’il a essentiellement géré l’existant, apporté quelques améliorations, et compte continuer, ce qui n’est pas, à mon sens, une bonne réponse à la situation.
Je publie pour ma part quelques propositions d’orientation, complétant le tour d’horizon complet auquel je m’étais livré dans le N°12 de ce journal. Je ne prétends pas par là répondre à toutes les questions de notre canton et de notre vallée, mais contribuer au débat que je souhaite riche et constructif.