Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil > Publications > Allobroges
 
 
 
 

Le Conseil général du 73 repousse le projet de redécoupage cantonal

Le Conseil Général a repoussé par 23 voix (UMP, EELV, FdG) contre, 13 pour (PS) et 1 abstention (PS) le projet de redécoupage cantonal présenté par le Préfet et le sénateur Vairetto. Conformément à la Loi, il y aurait 19 cantons en Savoie (au lieu de 37) avec deux élus (1homme + 1femme) chacun au scrutin majoritaire à deux tours. L’application de ces principes, au regard des résultats électoraux antérieurs, aboutit à éliminer le Front de Gauche de l’assemblée départementale.
Les deux élus Front de Gauche ont défendu la proportionnelle, comme la meilleure réponse aux justes préoccupations affichées par le législateur : l’égalité de représentation des électeurs et la parité. Les élus de droite ont défendu la Loi antérieure, prévoyant la création du conseiller territorial, à la fois conseiller régional et conseiller général, ainsi que l’alignement des critères entre la Savoie et la Haute Savoie pour permettre une fusion à venir. Dans le strict cadre de la question posée : le redécoupage des cantons, la proposition faite début janvier par Christiane Lehmann de faire trois cantons en Maurienne pour y réintégrer Aiguebelle, a recueilli une majorité de 22 voix contre 15 abstentions.
Les élus socialistes ont jusqu’au bout tenté de faire passer le projet «par défaut» en arguant de la nécessité de revoir la totalité du projet si on touchait à la Maurienne. Il eût été mieux d’y penser avant, en organisant une concertation plus longue avec les élus et la population.

Jean-Marc Roman