Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil > Publications > Allobroges
 
 
 
 

Allos Sports du 18/02/14

Sports féminins : Le 1er février, la journée consacrée aux sports féminins a été un franc succès, marqué notamment par la victoire des rugbywomen françaises qui ont « défrisé » les Anglaises. Il serait maintenant judicieux et juste que les médias s’intéressent davantage aux sports féminins. En Savoie, nous suivons avec attention l’équipe féminine de rugby qui tient une place honorable en Fédérale 1 (soit un niveau égal à celui du SOChambéry, la formation savoyarde masculine la mieux classée) et le BOS (Basket Olympique Savoie), équipe du bassin albertvillois évoluant en Nationale 2 où elle tient un rang satisfaisant. Les sportives savoyardes pratiquant un sport individuel méritent aussi d’être à l’honneur. Corine Mattel, voisine haut-savoyarde, avait des ailes pour faire un saut remarquable à Sotchi d’où elle va revenir bronzée. Marine Bolliet qui participe, comme biathlète, à ses premiers JO, représente l’avenir du biathlon féminin tout comme Coline Varcin qui, sans tambour ni trompette (instrument réservé à papy !), a bien représenté la France aux championnats d’Europe juniors avec une 4e place lors du sprint. Et en ski alpin, Marie Bochet la Beaufortaine est notre meilleur atout pour les JO paralympiques.

JO de Sotchi : 37 milliards dépensés, soit 10 fois plus que pour les JO de Vancouver. Mais on s’accorde à dire que ces Jeux d’hiver apporteront beaucoup à leur pays et, heureusement, seuls 4,7 milliards ont été utilisés pour financer les Jeux, le reste étant consacré aux infrastructures. Et Sotchi n’a pas fini de faire parler d’elle puisqu’elle accueillera le Premier Grand Prix de Formule 1 en Russie et la Coupe du Monde de Foot en 2018.
Les Français n’ont pour l’instant brillé qu’en biathlon avec Martin Fourcade qui a rejoint dans la légende du ski les Savoyards Marielle Goitschel, Jean-Claude Killy et Henri Oreiller. Ils n’ont pas eu une bonne descente ; le seul qui a un peu surnagé fut le Savoyard David Poisson mais la 16e place ne donne droit qu’à une médaille de Beaufort ! Restons optimistes pour la 2e semaine avec les slalomeurs Pinturault et Grange.

Rugby : Le Tournoi est un poème selon Jacques Verdier directeur du Midi olympique. Après avoir mis les « Rosbifs » sur le grill, non sans une certaine réussite, les Français ont gravi les «montagnes» d’Italie. Il s’agit maintenant, pour les Gaulois, d’aller défier les Gallois pour tenter d’avancer sur la voie du grand Chelem ou à défaut d’une nouvelle victoire dans le Tournoi montrant ce que les buveurs de vin et d’eau valent.
Les clubs savoyards ont observé une trêve de 15 jours due au Tournoi. Ils ont repris le chemin des stades avec , pour Montmélian, un déplacement à Villefranche. Dans ce fief du Beaujolais la surprise serait l’ivresse de la victoire. En Honneur Régional, invaincu en 2014, le SOUAlbertville accueille Annemasse pour un match où il se pourrait qu’il ôte sa voix au leader avant trois rencontres consécutives dont le derby face à Aix les Bains. Quant au SOC, en Fédérale1, il se heurtera au ROC (La Voulte-Valence), obstacle qu’il doit franchir s’il veut garder un espoir de qualification.

Basket. Aix-Maurienne se maintient à la 4e place avant le sprint final. Chez les féminines, il n’a pas manqué grand-chose au BOS pour infliger aux Marseillaises, pourtant largement en tête, une 2e défaite. Ce revers montre que les Savoyardes sont capables de se hisser au niveau des meilleures.

G. Simon