Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil
 
 
 
 

Communiqué du PCF 73 sur le sondage réalisé par BVA ce samedi 15 mars 2014.

Afin que ce sondage ne contribue pas à manipuler l’opinion, nous souhaitons apporter des précisions utiles à sa présentation : « liste conduite par Guy Fajeau et soutenue par le Parti communiste », ou « liste PC - Guy Fajeau ». Il serait bon de rappeler que Guy Fajeau n’est pas membre du parti et que le PCF à Chambéry ne présente pas de liste.
D’autant que sur le document officiel remis en préfecture, l’étiquette politique déclarée du candidat Guy Fajeau est Front de Gauche avec une nuance politique Divers Gauche, alors que celle de Laurent Ripart est NPA dont la nuance politique est Extrême-Gauche.
Ce sondage présente par ailleurs la tête de liste Laurent Ripart, comme une tête de liste rassemblant le NPA, les Alternatifs et deux composantes du Front de Gauche (PG et Ensemble).
Il aurait été donc convenable de présenter au moins Guy Fajeau avec les deux autres composantes du Front de Gauche en Savoie (PCF et Gauche Unitaire) qui soutiennent sa candidature et la liste « Chambéry Cap à Gauche ». Cette liste constituée sur la base de l’appel départemental du Front de Gauche en Savoie est la seule liste à Chambéry où toutes ses composantes citoyennes, associatives, syndicales et politiques se revendiquent du Front de Gauche.
Les listes que nous soutenons sur le département rejettent la politique d’austérité du gouvernement HOLLANDE/AYRAULT qui conduit à l’asphyxie des collectivités territoriales. C’est pour cela qu’il y a besoin d’élu-e-s capables de s’engager sur une liste de rassemblement et de propositions, capables de lutter contre l’austérité et la casse des services publics, capables de défendre des projets utiles aux populations.
La fédération de Savoie du PCF déplore que le Front de Gauche n’ait pas pu se rassembler sur Chambéry, déstabilisant ainsi notre électorat. Cette séquence électorale démontre que la question du Front de Gauche comme force de rassemblement ou force politique mérite d’être posée si l’on veut mieux prendre en compte le bien commun, l’intérêt général avec l’humain d’abord.
Nous déplorons également que la personnalisation de la vie politique prenne le dessus sur les projets et les démarches collectives, soucieux de l’intérêt général. Ce sondage n’aura permis qu’à 40 personnes sur les 605 personnes sondées de pouvoir se déterminer non pas sur le projet mais sur la tête de liste Guy Fajeau (17 % des sondés n’ont pas exprimé d’intention de vote et seuls 8 % des sondés affirment connaitre la tête de liste Cap à Gauche).
Alors qu’il nous faudrait des élu-e-s utiles, capables de répondre aux préoccupations de la population, il serait donc bon d’informer également vos lecteurs et auditeurs :

  • qu’avec le mode de scrutin et la stratégie choisie par la liste « Tout Changer, rien lâcher », seule la victoire de la droite permettrait à cette liste d’avoir un ou des élu-e-s
  • que le basculement de la mairie à droite provoquera inéluctablement le basculement de Chambéry-Métropole !

Nous devons tout faire pour empêcher cela, à Chambéry comme ailleurs.
Nous ne ferons jamais le jeu de la droite et le seul résultat qui comptera sera celui sorti des urnes.

Alain Ruiz