Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil > Publications > Allobroges
 
 
 
 

Le samedi 12 avril, à Paris, marche contre l’austérité !

Inscrivez-vous pour la marche, soutenez financièrement l’initiative

C’était une idée forte du PCF que Pierre Laurent avait plusieurs fois formulée, il faut se rassembler d’une façon publique et visible contre la politique d’austérité.
A l’appel du Front de gauche, et avec la participation de nombreuses autres organisations (des syndicats, des associations, des partis, des courants de pensée), une grande marche contre l’austérité est ainsi organisée à Paris le samedi 12 avril.
La fédération de Savoie du PCF entend mettre toutes ses forces pour permettre au maximum de Savoyards d’y participer. Elle a retenu 100 places de TGV à cet effet. (VOIR ICI) Un encart de ce numéro du journal permet les inscriptions pour la marche et le soutien financier à l’initiative. N’hésitez pas à vous en saisir dès réception.

Il y a toutes les raisons de manifester le 12 avril !

La droite bat régulièrement le pavé pour dénoncer le mariage pour tous ou exiger plus de libéralisme encore de la part du gouvernement. Un sursaut de la gauche de combat était donc nécessaire. Ce sera le samedi 12 avril, à Paris.
Cette mobilisation unitaire peut rassembler très largement toutes celles et tous ceux qui ont voté pour le changement lors de l’élection présidentielle et se retrouvent terriblement déçus face aux renoncements successifs de François Hollande et de son gouvernement. Le 12 avril leur permettra de retrouver le chemin de la lutte !
Avec le 12 avril, comme le dit Pierre Laurent, les conditions se dessinent d’une riposte massive à la droite et à la politique d’austérité de François Hollande. Ce dernier anticipe même les exigences du Medef et entend les faire payer par les salariés.
Nous avons donc toutes les raisons de manifester le 12 avril.
Alors inscrivons-nous, souscrivons, participons, soutenons !

Le 12 avril sera également une bonne préparation des élections européennes

L’UMP et le PS sont en difficulté pour les européennes. En effet, ils ont voté tous les textes mettant en oeuvre les privatisations, l’ouverture de tous les secteurs de la société à la mise en concurrence, l’ultralibéralisme, tout ce que les peuples rejettent. EELV n’a pas eu non plus une claire attitude de rejet du libéralisme, les votes de José Bové et de Daniel Cohn Bendit en témoignent.
C’est donc le Front de gauche qui porte (seul) l’idée d’une autre Europe.
Avec la mobilisation du 12 avril, c’est aussi cette idée qui sera dans la rue et prendra de l’ampleur. C’est également une très bonne raison pour réussir la marche du samedi 12 avril à Paris.