Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil > PCF 73 > Nos Elu-e-s
 

TWITTERSuivez nous sur Twitter

@73PCF

 

Rejoignez nous sur Facebook

 
 
 
 

Transparence n°15 - Octobre 2O14

Editorial

En 2008, je me présentais à vos suffrages sous la formule «Résolument à gauche» et avec le soutien de tous les partis de gauche. A deux reprises, j’ai voté pour Thierry Repentin, sénateur socialiste, lorsqu’il s’est agi d’élire le président du Conseil général. J’ai également appelé à voter pour Béatrice Santais, candidate à la députation, afin de «donner une majorité au changement».
Malheureusement, alors qu’on cherche aujourd’hui vainement un signe de changement pour les familles modestes, pour les plus démunis, notre députée a signé une pétition de soutien au gouvernement Valls intitulée «ni déloyaux ni godillots».
Il n’est de loyauté qui vaille à mes yeux que vis-à-vis de ses électeurs.
Je dois donc aux miens de dire que jamais je ne suivrai le gouvernement actuel qui ne voit le salut de la gauche que résolument à droite.
Je ne le peux pas, car je sais :
• que la liste des acquis patronaux, depuis la fin de l’autorisation préalable au licenciement en 1987, est déjà longue,
• qu’elle est sans effet concret sur l’emploi, sur l’investissement,
• et que la liste des exigences des plus riches est sans fin. Aujourd’hui, c’est «La baisse des cotisations sociales pour être compétitifs», demain ce sera « moins de congés, moins de salaires, moins de sécurité sociale … ».
Aider les entreprises au nom de ce qu’elles apportent à la richesse du pays est juste.
Céder à un chantage qui assimile les salariés à un coût, tout en taisant celui du capital, ne l’est pas.
A l’inverse de tout cela, être de gauche, c’est militer pour l’égalité et la démocratie concrète dans la société et dans les entreprises, c’est développer les coopérations.
J’appelle donc tous ceux qui, à Aiguebelle, tiennent au maintien d’une force de gauche dans notre pays à la reconstruire, chez nous, dans le respect de notre diversité.
Evidemment, j’en serai !

Christiane Lehmann Par Christiane Lehmann

Transparence n°15 - Octobre 2O14
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.