Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil
 

Section d'Albertville

8 rue bugeaud 73200 Albertville
(Permanence : le mardi de 18h à 19h30)

Secrétaire de section
Gilles Cointy
Contact :
Tel : 04 79 32 03 90 (répondeur)
E-mail

 

Gilles Cointy

Agenda de la section



 
 
 

Liberté - Novembre 2O14

EDITO

MORTE LA GAUCHE ? MON OEIL ! ...

Gilles COINTY

 

Pour Hollande et Valls, la gauche n’existe plus et notre peuple en fait les frais chaque jour. Maintenant, il est impératif que les socialistes qui gardent la gauche au coeur prennent leurs responsabilités et ne fassent pas comme ces « frondeurs» qui ont une fronde mais sans aucun projectile pour atteindre leur cible ! ils s’abstiennent au fil des lois qui sont votées sans problème !... J’ose espérer que leur seul objectif ne soit pas de sauver leur siège !... La cible, ce n’est pas Hollande ou Valls en tant qu’individu, mais bien entendu la politique qu’ils mènent et qui n’a rien à envier à celle menée par Sarkosy.
D’ailleurs Bayrou ne s’y est pas trompé puisqu’il est prêt à travailler avec eux ; façon pour lui de casser définitivement le code du travail ; il en rêve depuis si longtemps.
Alors ne nous y trompons pas, l’affaire est sérieuse, une course de vitesse est engagée par ceux qui ont le pouvoir aujourd’hui et dans les cercles de la finance internationale, pour liquider la gauche jusqu’à effacer son nom comme en Italie pour devenir le «parti démocrate» si cher à Manuel Valls, ou en Allemagne dans la grande coalition entre le CDU de Mme Merkel et les socialistes !...Ils veulent mettre en oeuvre un «big-bang social» avec le projet de «contrat unique du travail», les jobs act à l’italienne, les assurances privées se substituant à la sécurité sociale, le code du travail serait vidé de l’essentiel des droits qu’il préserve encore… Tout cela accompagné d’encore plus de transfert des richesses du travail vers le capital.
Nous disons stop : il faut que le peuple reprenne la main, c’est la seule voie d’avenir.
Seuls des choix économiques, sociaux, démocratiques clairs, porteurs de justice sociale, d’égalité et de solidarité peuvent sortir notre peuple de ces crises capitalistes à répétition ; seuls des choix inédits de résistance à l’Europe de l’argent qui s’accompagnent des transformations institutionnelles vers une VIème république peuvent redonner espoir. Nous devons combattre les politiques d’austérité en France, en Europe et unir pour une véritable alternative de gauche.
Oui la vraie gauche existe et c’est un devoir de la renforcer !