Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil
 

Section des Bauges

Qui : Secrétaire de section, Evelyne Niveaux
Contact : E-mail

 

TWITTERSuivez nous sur Twitter

@73PCF

 

Rejoignez nous sur Facebook

 
 
 
 

Bulletin des Bauges - Janvier 2017

Bulletin des Bauges - Janvier 2017

Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi)

2017 : dire maintenant ce que nous voulons pour le massif

Obligatoire dans le processus d’élaboration légale d’un PLU, la concertation des populations fut, en Bauges, timide et la communication modeste, en regard de l’enjeu. Résultat : faible participation et faible représentativité des catégories socio-professionnelles du massif... donc faiblesses ou carences au sein du projet.

Des adhérents de notre section ont participé à certaines de ces réunions. Qu’ont-ils constaté ?

Le Plan d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) énonce, certes, de beaux principes. Mais certains sont déjà malmenés par les dernières décisions des élus communautaires (par exemple, la cession en cours du Sorbier à St François, la vente et la destruction de l’Eterlou à Doucy remplacé par une opération immobilière augurent bien mal le soutien à l’activité touristique !).

L’ambition de « poursuivre le développement durable du territoire et valoriser son image et son cadre de vie » est louable.
Elle se décline en termes immobiliers, par la construction de 625 logements supplémentaires pour accueillir 750 nouveaux habitants. Que penser alors que 260 logements sont vacants ?
De plus, ces constructions sont prévues dans les chefs-lieux et hameaux sur 15 ha de « dents creuses » (combien accueillent-elles une activité agricole ?) et sur 22 à 33 ha à urbaniser (pris sur des terres agricoles exploitées ?).
La contradiction est criante entre l’objectif de « poursuivre le développement durable du territoire et valoriser son image et son cadre de vie » et le soutien qu’accordent certains élus aux politiques qui rendent vaines les tentatives locales de l’atteindre : casse du secteur public, désengagement de l’État, baisse des dotations aux collectivités territoriales, soumission aux diktats ultra-libéraux de Bruxelles ...
Les communistes sont prêts à soutenir toutes les mesures sans lesquelles les projets de croissance démographique resteront des voeux pieux :
– priorité aux logements locatifs de petite taille (T2/3) pour des ménages jeunes qui désirent rester en Bauges, – préservation du foncier agricole, maintien d’une activité agricole familiale, aide pour l’installation des jeunes agriculteurs, – développement des services publics : poste, finances, entretien des routes, écoles, maisons de retraite...
– développement des activités créatrices d’emplois appuyées sur les ressources du massif : agroalimentaire biologique, transformation du bois, tourisme social,
– développement de tous les modes de transport en commun, notamment les liaisons quotidiennes avec Chambéry, la Combe et Aix-les-bains (prolongation des lignes de bus urbaines existantes et/ou création de nouvelles dans le cadre de la nouvelle communauté d’agglomération).
En 2017, les réunions de concertation pour le zonage et le règlement reprendront. Cette phase doit concrétiser sur le terrain les beaux principes du PADD.