Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche

Fédération PCF de Savoie (73) - Front de Gauche
Accueil > Publications > Allobroges
 
 
 
 

Jean Ziegler à Chambéry

85 milliardaires les plus riches de la planète ont possédé en 2017 autant que les 3,5 milliards de personnes les plus pauvres de l’humanité. Les 500 sociétés transcontinentales privées les plus puissantes ont contrôlé l’an passé 52,8% de toutes les richesses produites pendant une année sur la planète ; leurs dirigeants disposent d’un pouvoir colossal et échappent à tout contrôle étatique, syndical, parlementaire. Toutes les 5 secondes un enfant meurt de faim ou d’une maladie liée à la faim.

Jean Ziegler, actuel vice-président du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, était à Chambéry ce samedi 29 septembre, à l’appel des Amis du Monde Diplomatique, avec le soutien d’ATTAC, le la librairie JJ Rousseau, des Amis de cette librairie, de la Ligue des Droits de l’Homme, du Mouvement de la Paix. La salle de la MJC était comble et nombre de participants ont suivi la conférence sur un écran installé dans le bar. 350 personnes, un succès formidable, qui n’aura pas ému le Dauphiné Libéré lequel n’aura pas consacré une seule ligne  à cet événement !

Jean Ziegler a établi un constat sans concession : le capitalisme est un système économique mortifère qui engendre inégalités, destruction de l’environnement, surexploitation des richesses naturelles... Un système dont le seul but est le profit maximum. Un système qui ne peut être amélioré. Un système à détruire si on veut une société plus juste, plus solidaire, plus pacifique. Il a défendu le rôle des instances internationales, mettant en cause le droit de veto qui paralyse le fonctionnement de l’ONU, insistant sur la Charte des Nations-Unies qui met en avant les peuples et non les états, ou sur la démocratie à l’Assemblée générale de l’ONU où chaque pays a une voix, quelle que soit son importance.

Récusant la fatalité mise en avant par tous ceux qui disent qu’on ne peut rien faire contre « la main invisible du marché », il se montre optimiste en voyant monter en puissance une « société civile planétaire » à même de mettre à bas « l’ordre cannibale du monde ».

L.M.

Article paru dans le journal Les Allobroges Savoyards

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.